M BEAUTY SECRET
BY 
MATHILDE PONCY-CALIXTE

" Quelles raisons vous ont poussées à créer M Beauty Secret ? "

"Suite à un diplôme obtenue en hôtellerie restauration en 2014, mon expérience dans ce milieu a duré quelques années.

Ensuite j'ai accumulé différents travails en concluant toujours la même chose :

je n'étais pas à ma place.

J'ai donc décidé de prendre mon avenir en main. "

" Qu'est-ce qui vous faisiez dire que vous n'étiez pas à votre place ? "

" J'avais plus d'ambitions pour l'évolution de l'entreprise dans laquelle je travaillais que dans l'évolution de mon poste.

Par exemple, je créé des boîtes à idées, des boîtes à solutions de certains problèmes qui régnait au sein de l'entreprise

J'ai toujours voulu prendre les choses en mains pour que l'entreprise développe sa notoriété, son  chiffre d'affaires, sa clientèle… sauf que cela n'était pas la mission de mon poste; alors parfois c'était mal vu par mes collègues.

J'ai toujours pensé que j'étais le problème. "

" Avec le temps, considérez-vous toujours que vous étiez le problème ? "

" Finalement, non. Je n'étais juste pas à ma place. 

Le monde salarial me bloquait dans mes idées et mes objectifs. 

Mon entourage professionnel pensait que je souhaitais juste être bien vu.

Mais c'était bien plus profond que ça.... 

Aujourd'hui je suis capable de savoir que le milieu qui me convient est l'entreprenariat.

M beauty secret

"Ne pas être obligé d’en rien rendre à César,
Vis-à-vis de soi-même en garder le mérite,
Bref, dédaignant d’être le lierre parasite,
Lors même qu’on n’est pas le chêne ou le tilleul,
Ne pas monter bien haut, peut-être, mais tout seul !"

Cyrano de Bergerac

" En parlant d'entreprenariat, à quelle moment pensez-vous que vous avez reussi ? "

Depuis toujours j'ai eu des objectifs de vie précis.

Mais depuis la création de M Beauty Secret en 2018 à l'âge de 21 ans, mes objectifs se sont multipliés par 200.

" Réussir " est différents pour chacun.

Personnellement j'ai réussi le jour où j'ai décidé de me lancer

Car j'ai enfin su là où je devais être... et subir mon travail est un mot que j'ai enlevé de mon dictionnaire!

Du côté de mes objectifs; ils sont loin d'être atteints!

Mon entourage a du mal à me suivre et me rappelle régulièrement que je n'ai que 24 ans. (rires) 

" Quels conseils professionnels donneriez-vous aux lecteurs ? "

" Il faut s'écouter.

Si votre profession en tant qu'employé vous fait vibrer; continuez.

Si vous savez pertinemment que vous n'êtes pas à votre place; partez.

Si vous souhaitez travailler dans votre passion; faites-le.​

 

Suite aux échanges avec mes clientes je me rends compte que la seule chose qui leur empêche de suivre leurs envies professionnelles c'est la peur.

N'oubliez jamais que les seules barrières qu'il y a sur votre chemin c'est vous qui les créées.

L'âge, les enfants, la peur de l'échec ou de quitter un emploi stable.

Mais dans ce cas; pourquoi prendre le risque de tomber amoureux si on peut se séparer de la personne ? 

Finalement, pourquoi se poser autant de questions et se mettre ces barrières alors que l'on parle d'un sujet qui peut vous changer la vie ? 

La vie est faite de risques.

Pour n'importe quelles situations de la vie de tous les jours le risque est présent.

Alors à partir du moment où vous réfléchissez au changement c'est qu'il est nécessaire à votre bien-être et à votre avenir.  

Pourquoi se priver ?